XVème & XVIème siècles. Imposants châteaux des Croÿ

Après la succession des familles Hainaut et Blois Chatillon, les Croÿ acquièrent la ville en 1437.

Malgré une position militaire devenue désuète, les Croÿ ont voulu conserver au château de Chimay un important rôle tant administratif que représentatif, en démonstration de leur puissance. Ils firent au château d’importantes transformations, dédiés aux aspects administratifs et militaires mais également, à l’hébergement de l’importante cour qui les accompagnait lors de leurs déplacements.

Dans la période de la fin du moyen âge, de nombreux aménagement sont faits : la construction d’une aile résidentielle au sud et les rénovations de la tour à Ouest et de la chapelle.



La saillie accès direct

Il y a aussi la construction d’un viaduc à l’ouest, appelé « grand pont du seigneur » ou « saillie », qui traversait l’Eau blanche, et permettait une entrée directe au château sans passer par la ville.

Le chateau de Philippe III de Croÿ

Suite au passage des troupes de Henri II en 1552, les dégâts à la ville et au château sont considérables. Notamment les ailes Sud et Est sont dévastées.
Philippe III de Croÿ répare et rénove le château et y ajoute une fontaine. C’est l’état du château de Philippe III de Croy qui est visible dans les fameux albums de Croÿ.