François-Joseph et Thérésia Cabarrus restaurent le château

Après Charles III de Croÿ, le château est miné et incendié lors d’une attaque française en 1640. S’en suit alors une période de plus de cent ans d’abandon et de mise sous séquestre.
Les Riquet de Caraman, sous l’impulsion de François-Joseph Philippe de Riquet Comte de Camaran et de Thérésia Cabarrus (connue pendant la Révolution sous le nom de Madame Tallien) s’installent à Chimay et rénovent le château délabré.

Un premier théâtre

Seule l’aile Est est encore debout, les autres ailes ne seront pas reconstruites.
Mélomanes passionnés, comme le seront leur successeurs, ils construisent un théâtre dans la cour du château.

Travaux d’envergure

Leur fils Joseph, dit le Grand Prince, et son épouse Emilie Pellapra, entreprirent d’importants travaux au château.
La tour médiane et la tour occidentale, partiellement détruites, furent comblées et le puits fut scellé.
La partie habitable fut rénovée en style néogothique.

On leur doit également la construction, en 1863, par les architectes Cambon et Lefuel de l’écrin du château : son théâtre en style baroque.
Lefuel avait déjà à son actif le théâtre du château de Fontainebleau et l’achèvement du palais du Louvre.


Le terrible incendie de 1935

En 1935, le château est détruit par un incendie, le théâtre est heureusement intact.
Sous l’impulsion de Gilone Le Veneur de Tillière, épouse du prince Joseph II, le château est reconstruit dans le style renaissance que nous connaissons aujourd’hui.

Et depuis…
La princesse Elisabeth et le prince Elie, terminent l’oeuvre entamée par leur aïeux: ils reconstruisent l’intérieur du château et rénovent le théâtre.
La princesse Françoise et le prince Philippe ont réalisé, depuis 2011, des rénovations d’envergure en s’entourant d’artistes et artisans d’exception. Ils vous convient à venir leur rendre visite…