Depuis le mois de mars 2015, la Bibliothèque numérique Philippe VIII s’attache à remettre à l’honneur un ensemble de textes susceptibles de jeter un jour nouveau sur la personnalité du 16ème prince de Chimay et du Saint-Empire (1771-1843), premier membre de la famille de Caraman à la tête de la Maison de Chimay.

Après avoir anticipativement planté le décor à l’aide des deux aperçus historiques du professeur Joseph Baurin, Chimay sous le régime français (1792-1815) et Chimay sous le régime hollandais (1816-1830), le temps est venu de se pencher plus avant sur les conséquences de la défaite de Waterloo (18 juin 1815) sur les destinées de la principauté de Chimay.

A l’approche du bicentenaire de l’élection de Philippe VIII de Chimay comme Député du département français des Ardennes (22 août 1815), les princes ont fait entrer une effigie en albâtre de Sa Majesté Louis XVIII, roi de France et de Navarre (1755-1824), dans leurs collections.

Afin d’illustrer la place éminente occupée par ce souverain dans l’Histoire de France, le château de Chimay a numérisé la déclaration de Louis XVIII rétablissant la monarchie (Saint-Ouen, 2 mai 1814), suivie d’un texte peu connu de Louis Rondonneau, ancien garde des archives du Sceau de France et fondateur du Dépôt des Lois (1759-1834), dans lequel ce juriste français tente de dégager les caractéristiques fondamentales de la prérogative royale.

Pour accéder à ce document, cliquez sur le bouton ci-dessous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

                Louis XVIII, roi de France et de Navarre, Chimay, Collections princières