Les Soissons

Par le Mariage de Marie de Chimay avec Jean II de Nesle Comte de Soissons, une nouvelle famille entre en scène, Jean II prend le titre de seigneur de Chimay.
La famille des Comtes de Soissons est puissante, Jean II était Comte de Soissons et de Chartres, seigneur de Nesle et de Falvy, il navigue dans le cercle du roi de France…
Les Soissons, présents sur la scène internationale, renforcent également les infrastructures de Chimay et développent son commerce.

Ils ont fait l’histoire :

Jean de Soissons participe en 1248 à la septième croisade en Egypte avec le roi de France Saint-Louis (Louis IX). Il faisait partie des conseillers du roi qui l’assistaient parfois à rendre justice, lors de requêtes adressées à la Couronne.
A Chimay, il procède aux travaux d’agrandissement de la tour principale du château et développe la collégiale dans la ville. Son fils Jean III, comte de Soissons, y fut enterré.

Se sont succédé:

Jean II comte de Soissons (†1270),
Jean III comte de Soissons (†1282),
Jean IV comte de Soissons († 1289),
Jean V comte de Soissons († 1298),
Hugues comte de Soissons (†1307),
Sa fille Marguerite épouse Jean de Hainaut comte de Beaumont en 1315…